bandeau
   
   

Silhouette

 

 

Gymnastique posturale (pilates)

Les cours se construisent sur 3 techniques différentes : la méthode Pilates, l’approche posturo-respiratoire (APOR) de la doctoresse Bernadette de Gasquet et la gymnastique hypopressive du Dr. Caufriez, complété par une touche personnelle pour rendre les enchaînements encore plus complet et plus fluide.

  • Le Pilates est une gymnastique très à la mode depuis des nombreuses années et qui est une méthode très efficace. Néanmoins, comme Joseph Pilates était lui-même gymnaste et, il travaillait beaucoup avec les danseurs, une bonne partie de ses exercices ne sont pas adaptée  au « sport-santé » que tout le monde peut pratiquer sans risque car ils génèrent une  trop forte pression sur les vertèbres et le périnée. De ce fait, au lieu d’être bénéfique, ces exercices sont néfastes pour le dos et la statique pelvienne pour les personnes qui n’ont pas une bonne tonicité à la base ou qui ont déjà des problèmes à ces niveaux. Pour éviter cette hyperpression abdominale, je n’ai gardé que certains exercices de cette méthode.

 

  • La méthode de Gasquet (APOR) est basée sur l’auto-grandissement maximal qui génère une contraction réflexe des abdos profonds et du plancher pelvien tout en corrigeant la posture par le réalignement de la colonne,  la décompression des vertèbres. Les exercices sont subtils, souvent invisibles mais, très efficaces.

 

  • La gymnastique hypopressive est utilisée de plus en plus fréquemment en rééducation périnéale ; c’est une des rares méthodes de tonification du plan profond du plancher pelvien. Sa pratique régulière joue un rôle préventif très important dans le domaine de l’incontinence urinaire et de la descente d’organe. En plus, la gym hypo draine les organes, améliore leur fonctionnement et favorise le retour veineux du bas du corps.

  • L’utilisation des accessoires demandant l’équilibre (fitball, petit ballon, bosu)  est très intéressant car non seulement c’est ludique mais, il nécessite le travail des muscles profonds, les stabilisateurs. Les exercices avec ces outils sont très bénéfiques pour la ceinture abdo-lombaire mais aussi pour renforcer/stabiliser la cheville, le genou. Ils améliorent la proprioception.

  • Les exercices d’étirement, issus du yoga et du « streching », ont une grande importance pour maintenir la mobilité articulaire et musculaire pour éviter des problèmes de dos. Les exercices de renforcement des muscles du dos devraient faire partie d’une routine hebdomadaire pour chacun entre nous tout au long de sa vie mais, maintenir une certaine souplesse est tout aussi important. Un dos musclé mais rigide se blessera facilement et, quelqu’un qui est très souple mais sans tonus musculaire, aura mal au dos aussi…

 

Les avantages de cette méthode

Cette une gymnastique globale de tout le corps qui permet d’améliorer et maintenir la tonicité musculaire et la mobilité articulaire/musculaire sans surcharger les articulations et sans exercices hyperpressifs. Idéal pour rester en forme, en gardant, entre autres, une bonne posture et un périnée tonique.

 

 

 

La salle

 

 

Liens

Pour écouter le reportage sur l'incontinence urainaire dans l'émission "on en parle" de la RTS, avec la participation d'Art'monie, cliquer ici

 

 

 

Lien très intéressant sur l'incontinence urinaire

 

 

     
 
Copyright 2009-2017 Art'monie - webmaster Sitelle